Bienvenue sur notre site

La généralisation de la performance énergétique

La performance énergétique dans le parc de logement social se situe à la croisée de multiples enjeux :

 

  • Réduction des charges de consommation pour les locataires,
  • Réduction des impayés pour les bailleurs, réduction des émissions de gaz à effet de serre,
  • Réduction de la dépense de pétrole coûteuse pour la balance commerciale et facteur de tensions internationales,
  • Contribution à l’emploi local puisque la construction, la réhabilitation et nécessitent une main d’œuvre importante,
  • Capacité de développer ces savoir-faire hors de Rhône-Alpes…

C’est pourquoi le Conseil Régional Rhône-Alpes, l’ADEME et l’ARRA-HLM se sont engagés, dès 2007, dans une démarche volontariste destinée à diffuser et soutenir la Qualité Environnementale et l’Efficacité Energétique dans le logement social. Le bilan de cette politique partenariale est très satisfaisant puisque 60% de la production de logements sociaux est en avance par rapport à la réglementation thermique (progression très nette des opérations de type « basse consommation ». L’implication forte des bailleurs ainsi que les dispositifs d’accompagnement mis en place (formation, hotline, assistance à maîtrise d’ouvrage, site internet) se sont montrés particulièrement efficaces pour diffuser les bonnes pratiques.

 

Mais le plus important reste qu’en Rhône-Alpes, les bailleurs sociaux et leurs maîtres d’œuvre sont prêts à appliquer la réglementation thermique 2012 qui officialise la généralisation de la performance énergétique. Forts de ces résultats, les partenaires ont désormais deux objectifs : maintenir des efforts sur la construction de logements sociaux économes ; et intervenir sur le parc existant où les enjeux sont majeurs. En effet, le parc de logement social est aujourd’hui occupé par une population fragile, particulièrement touchée par la crise. Ce parc se singularise par le caractère vieillissant et énergétivore de ses logements. Améliorer la performance énergétique de ce parc constitue la meilleure réponse pour réduire les charges locatives, toujours plus pesantes dans le budget des habitants. Par conséquent, le nouveau plan régional QEB se mobilisera en faveur de la construction et de la rénovation énergétique en visant l’objectif minimal de la basse consommation et en anticipant sur le développement de l’habitat passif voire à énergie positive.

 

Pour concrétiser ces perspectives, les partenaires s’impliquent plus que jamais en proposant de nouveaux engagements, en faisant de la Qualité Environnementale et l’Efficacité Energétique dans le logement social un de leur enjeu commun.

 

Vice-Président du Conseil Régional Rhône-Alpes, délégué au logement, à la politique de la Ville et aux Solidarités

Isabelle Rueff Présidente de l’ARRA-HLM

Nordine BOUDJELIDA ADEME délégué Régional Rhône-Alpes

Vous avez une question?
notre hotline est là

Identifiez-vous
pour poser une question

logo logo